lundi 14 novembre 2016

La saga Waterfire, tome 2 : Rogue wave de Jennifer Donnelly




Quatrième de couverture :

Serafina, Neela, Ling, Ava, Becca et Astrid ont été convoqué par un très puissant clan de sorcière. Elles ont appris qu'elles sont les descendantes direct des six souverains originels. Ces mages gouvernaient autrefois l'empire de l'Atlantide. Leur mission est à présent de retrouver les six talismans leur ayant appartenu. C'est le seul moyen de vaincre la malédiction qui a jadis détruit la cité antique... et qui menace de se répéter. Chacune à sa façon, les jeunes sirènes vont devoir faire preuve de courage et d'intelligence, allant jusqu'à affronter la mort. Sans se douter que la menace provient d'une terrible révélation. Plus violente qu'une lame de fond...

Mon avis :

J'avais adoré Deep blue, le premier tome de cette série. J'en attendais donc beaucoup de ce deuxième tome, surtout avec cette couverture magnifique, il le faut le dire. Et finalement, je suis grave déçu de ma lecture et je vais tout de suite vous dire pourquoi. 

Tout d'abord, je n'ai pas aimé l'intrigue de ce roman. On retrouve donc, Serafina à la recherche d'un talisman de son côté et Neela à la recherche d'un autre talisman de son côté. Elles sont donc seules toutes les deux même si elles font deux, trois rencontres sur leur chemin, et j'ai détesté ça. Le fait qu'elles soient seules quasiment tout le temps fait qu'elles n'ont aucune relation amicale ou amoureuse tout le long ou du moins pendant un long moment. Je m'attendais à ce qu'on retrouve nos cinq sirène ensemble dans leur recherche des talismans; Et là, elles sont seule, et l'esprit de groupe, le dynamisme n'est pas présent. Ce qui rend le tout terriblement ennuyant. 

De plus, on a ici l'histoire d'un quête pour trouver des talismans et j'aime pas du tout les quêtes malheureusement. En revanche, l'univers de cette série est vraiment géniale. On a tout un monde construit avec un tas de vocabulaire.. Le soucis c'est que ça peut-être un avantage ou un inconvénient. Un avantage parce que quand on maîtrise cet univers, on est à fond dedans et il nous fait voyager, rêver. Et  un inconvénient parce que quand on a du mal avec le vocabulaire, qu'on doit sans cesse chercher à la fin du livre et bah on est pas dedans et on en a marre. Même si je trouve l'univers de cette série plutôt fascinant et adorable c'est plus un inconvénient pour moi tout simplement parce que je n'arrivais pas à y entrer.

Du côté des personnages, on en revient au problème cité précédemment à savoir le manque de "relationnel". J'aime beaucoup tous les personnages de ce roman sans exception que ce soit Serafina, Neela, Mahdi.. Je les aime tous. Mais le souci c'est qu'il n'y a pas vraiment de relations concrète, visible entre ces personnages pour la simple et bonne raison qu'ils sont que très rarement ensemble; Et c'est franchement dommage. Grâce à ce livre je me suis rendu compte à quel point l'interaction, les relations entre les personnages étaient importante pour moi et là ça m'a manqué.

En outre, ce roman n'était absolument pas addictif pour moi. J'ai trouvé que il y avait plein de longueur et un manque d'action évident. La surprise n'était pas non plus au rendez-vous. On a un dénouement totalement prévisible. Ce qui est fort dommage. J'ai tourné la dernière page du livre avec soulagement parce que c'était la fin. 

Pour conclure, ce roman a été une bonne déception principalement du au fait qu'il manquait des histoires d'amitié, d'amour, de relation tout simplement; Je ne lirai donc pas la suite.

Ma note : 6/10


Extrait :

"Aussi puissant que les effets de la lune et du vent,
Aussi puissant que les cyclones et les marées,
Mon amour possède en lui la force des océans. 
Je fais le vœu qu'il nous garde toujours soudés.
(...)
Aussi stable que le vol de l'oiseau de mer, 
Aussi immuable que l'océan et ses merveilles, 
Mon amour est aussi certain que le lever du soleil. 
Je fais le vœu qu'il nous garde toujours sincères."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire